2018

Le 24 avril 2018, 450 convives se sont rassemblés au Marché Bonsecours pour l'un des plus grands événements en environnement et développement durable de réseautage à Montréal.

Le CRE-Montréal, et son partenaire principal la Ville de Montréal, ont convié les représenantEs d'organisations de toute l'île de Montréal à la 12e édition de son Gala qui, chaque année, favorise la rencontre d'acteurs provenant d'horizons diversifiés, tous engagés dans le développement d'une métropole durable.

Cet événement est le moment idéal pour venir rencontrer d'autres organisations qui, comme vous, souhaitent participer à bâtir Montréal. Que ce soit pour partager vos idées, vous inspirer de celles des autres ou simplement pour prendre le pouls de ce qui se fait de meilleures en matière de pratiques environnementales et de développement durable à Montréal. Votre présence est nécessaire pour nourrir la réflexion!

Élus et acteurs des milieux corporatif, municipal, communautaire et institutionnel gagnent à se rencontrer et à échanger afin de travailler ensemble au développement durable de la collectivité montréalaise et ainsi en assurer la viabilité.

PROJETS

Le comité de sélection indépendant, comprenant quatre experts issus de différentes branches du développement durable, ont sélectionné parmi les 55 projets déposés des nommées et des lauréats, pour les trois catégories : corps publics, entreprises et institutions, et organismes à but non lucratif, associations et regroupements. Les membres du comité  sont :

  • Yves Bellavance de la Coalition montréalaise des tables de quartier.
  • Jérôme Ribesse de Synergie Santé Environnement
  • Anyle Côté du Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal (CESIM)
  • Bernard Bigras de l’Association des architectes paysagistes du Québec

VISIONNEZ LES PROJETS LAURÉATS 2018

Visionnez les projets nommés 2018

Voyez les photos du Gala 2018

 

Lauréats

Catégorie : Entreprises et institutions

La centrale de cogénération Biomont - Biomont S.E.C.
Biomont

Inaugurée à l’automne 2017, la centrale de cogénération Biomont d’une puissance de 4,8 MW électriques et 5,2 MW thermiques permet de produire de l’énergie à partir du biogaz (issu du méthane), provenant des puits de captage installés dans le parc Frédéric-Back qui recouvre ce qui fut le dépotoir du quartier Saint-Michel qui lui occupait la place de l’ancienne carrière Miron. La mise en activité complète de la centrale de cogénération est rendue possible grâce au financement de Biomont Énergie, Société en commandite créée dans le cadre d’un partenariat financier de plus de 20 millions de dollars, entre Fondaction, Éolectric et Valeco Énergie Québec.

Catégorie : Corps publics

Pavillon d'accueil du Parcours Gouin - Arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville
Pavillon d'accueil du Parcours Gouin

L’objectif principal du projet était d’aménager un site d’accueil accessible en transport en commun, écoresponsable et un pavillon nature multifonctionnel pour le Parcours Gouin, en bordure de la rivière des Prairies. Situé au 10905, rue Basile-Routhier, en bordure du pont Viau, face à la rivière des Prairies le bâtiment est à un jet de pierre de la station de métro Henri-Bourassa. Conçu dans une véritable démarche intégrée de développement durable, le pavillon d’accueil constitue une structure immobilière à consommation énergétique nette zéro. Cette construction avant-gardiste s’inspire de principes mis de l’avant par les certifications écologiques telles que Passivhaus (énergie solaire passive) et le Living Building Challenge et vise la certification LEED-OR.

Catégorie : Organismes à but non lucratif (associations et regroupements)

Vert l'Harmonie - Le Projet Harmonie
Vert l'Harmonie

Le projet Vert l’harmonie est un projet environnemental et social novateur construit autour d’une serre trois saisons, première du genre en milieu HLM au Canada. Vert l’harmonie est un projet de mobilisation citoyenne autour d’un îlot de verdure ouvert à tous. Il sert à la fois de lieu voué à la sensibilisation environnementale via les activités autour de la serre (agriculture urbaine, écoresponsabilité, 3 R-V), d'espace de socialisation et, enfin, de culture maraichère visant à diminuer l’insécurité alimentaire. Ce projet est porteur de transformations sociales importantes auprès de notre clientèle vulnérable.

Projets Nommés

Catégorie : Entreprises et institutions

  • Première chaîne d'épiceries écologique zéro déchet au Québec, LOCO fournit une gamme complète de produits alimentaires et d’usage courant, sains, écologiques et sans emballage. En tant qu’entrepreneur social, LOCO a pour objectifs (i) d’offrir un panier d’épicerie au moindre impact environnemental, (ii) de démocratiser et de faciliter l’adoption d’un mode de vie zéro déchet, (iii) d’encourager une économie locale et à échelle humaine, (iv) de réduire le gaspillage alimentaire, (v) d’encourager une alimentation saine et (vi) de contribuer à verdir le système de l’alimentation au Québec en lançant un modèle de franchises sociales! En somme, LOCO veut être la référence en alimentation saine et écologique au Québec!

  • Inaugurée à l’automne 2017, la centrale de cogénération Biomont d’une puissance de 4,8 MW électriques et 5,2 MW thermiques permet de produire de l’énergie à partir du biogaz (issu du méthane), provenant des puits de captage installés dans le parc Frédéric-Back qui recouvre ce qui fut le dépotoir du quartier Saint-Michel qui lui occupait la place de l’ancienne carrière Miron. La mise en activité complète de la centrale de cogénération est rendue possible grâce au financement de Biomont Énergie, Société en commandite créée dans le cadre d’un partenariat financier de plus de 20 millions de dollars, entre Fondaction, Éolectric et Valeco Énergie Québec.

  • La démarche de santé environnementale de l'Institut Philippe-Pinel de Montréal - Institut Philippe-Pinel de Montréal

    Soucieuse des impacts du fonctionnement de l'Institut Philippe-Pinel de Montréal tant sur l'environnement que sur la santé humaine mais également pour répondre à une " obligation " du Ministère de la santé et des services sociaux, la direction de l'établissement a initié une démarche structurée en santé environnementale à l'automne 2016. L'établissement s'est doté en mars 2017 d'un comité ad hoc dont le premier mandat a été d'élaborer une politique de santé environnementale et de développement durable ainsi qu'un plan d'action triennal intégrant notamment des actions du plan des organisations partenaires de Montréal durable 2016-2020. Ce plan, développé en approche participative, est décliné en 11 thématiques : gouvernance, gestion de l'énergie, gestion de l'eau, gestion des matières résiduelles, transport, opération des bâtiments, alimentation, achats responsables, événements écoresponsables, promotion de la santé et biodiversité. 

Catégorie : Corps publics

  • Corridor vert des 5 écoles - Arrondissement de Montréal-Nord

    Le projet de Corridor vert est un projet novateur qui consiste à susciter et à effectuer une grande série d’interventions sur l’espace urbain, public et privé, visant : l’inclusion de la Communauté dans le développement du territoire; l’innovation sociale; l’implication de plus de 25 partenaires issus des milieux public, institutionnel, communautaire et privé. Les interventions physiques ont débuté en 2016 et s’échelonneront sur au moins 5 années. L'élaboration et la mise en oeuvre de ce projet s'appuient sur la concertation avec le milieu. Concrètement, l'arrondissement a sollicité la participation de la communauté dès les étapes initiales de conception, et ce, dans une perspective de co-design. Le tout a ensuite été développé à travers six séances de consultation publique. De plus, l’arrondissement réalise des projets directement avec l’aide du milieu tel l’habillage de clôtures des écoles avec le Comité de revitalisation urbaine intégrée. Cet aspect innovant pour la communauté permet de générer le sentiment d’être écoutée, mobilisée, sensibilisée et investie par ce grand projet.

  • Les arbres sculptés du Bout-de-l'Île - Arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles

    La Direction de la Culture a entamé une réflexion quant aux possibilités de faire revivre ces arbres malades en oeuvres d'art publiques, et ainsi contribuer à la revitalisation du boulevard Gouin, une route tracée à l'origine de la Ville de Montréal. Un premier projet a vu le jour à l'été 2015, et l'artiste Jean-Robert Drouillard fut mandaté pour réaliser l'oeuvre Trois Cédric, deux corbeaux et un renard. Une initiative qui s'est déroulée en deux étapes et qui a connu un franc succès auprès des résidents. Dans la continuité de cette première initiative est né le projet Les arbres sculptés du Bout-de-l'Île en 2016. Suite à un appel de dossiers, un jury a sélectionné l'artiste Pascale Archambault, (lauréate du prix Créatrice de l'année du Conseil des arts et des lettres du Québec en 2017), pour qu'elle réalise deux oeuvres dans des parcs de Rivière-des-Prairies, celui de Moulin-du-Rapide et Pierre-Dagenais-dit-Lépine, tous deux situés dans un secteur reconnu pour ses espaces verts et sa piste cyclable qui se prolonge jusqu'au parc nature de la Pointe-de-l'île.

  • Pavillon d'accueil du Parcours Gouin - Arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville

    L’objectif principal du projet était d’aménager un site d’accueil accessible en transport en commun, écoresponsable et un pavillon nature multifonctionnel pour le Parcours Gouin, en bordure de la rivière des Prairies. Situé au 10905, rue Basile-Routhier, en bordure du pont Viau, face à la rivière des Prairies le bâtiment est à un jet de pierre de la station de métro Henri-Bourassa. Conçu dans une véritable démarche intégrée de développement durable, le pavillon d’accueil constitue une structure immobilière à consommation énergétique nette zéro. Cette construction avant-gardiste s’inspire de principes mis de l’avant par les certifications écologiques telles que Passivhaus (énergie solaire passive) et le Living Building Challenge et vise la certification LEED-OR.

Catégorie : Organismes à but non lucratif (associations et regroupements)

  • Le projet d’Équiterre est d’abord venu du désir d’organiser un évènement-bénéfice sportif. Ainsi, en 2016 et 2017, Équiterre a organisé la toute première course 100 % écoresponsable, zéro déchet, certifié équitable au Québec. Cet événement-bénéfice s’est tenu sur le Mont Royal et a attiré 400 participants lors de la première édition, et plus de 650 lors de laseconde. L’organisation d’une course 100 % écoresponsable constituait la première étape d’une démarche de sensibilisation et de transformation du milieu sportif vers des pratiques basées sur les principes de développement durable. S’en est suivie la publication d’un Mode d’emploi sur l’organisation de courses écoresponsables destiné aux organisateurs de tels d’évènements afin de partager l’expertise acquise. Puis, nous avons développé une offre d’accompagnement personnalisé de certains évènements. Cette démarche de démonstration, de sensibilisation, d’accompagnement, et d’amélioration continue se déroule sur plusieurs années et vise à influencer le secteur évènementiel sportif à réduire son impact environnemental.

  • L'Atelier Culture Vélo - Vrac Environnement

    Démarré en juillet 2016, la consolidation de l'Atelier Culture vélo suite à l’obtention de l’appel d’offre du PDUES en partenariat avec la ville de Montréal, les Grands parcs et l’arrondissement VSMPE, à consisté à l'implantation d'un atelier communautaire axé sur le vélo et la location d’équipement sportif dans le parc Jarry. Plus précisément, axé sur l’économie circulaire en lien avec le vélo et la location d’équipement sportif tout en étant un créateur d’emplois pour de jeunes immigrants de l’arrondissement, le projet vise à faciliter les transports actifs et utilitaires avec une palette de services regroupés dans un atelier communautaire qui vise la promotion, la formation, la location et la réparation de vélos et contribuent à l'augmentation de cyclistes et promouvoir les saines habitudes de vie. Depuis son ouverture, dans l’ensemble de nos activités, nous avons rejoint 10 800 personnes dont 1 795 élèves de niveau secondaire.

  • Vert l'Harmonie - Le Projet Harmonie

    Le projet Vert l’harmonie est un projet environnemental et social novateur construit autour d’une serre trois saisons, première du genre en milieu HLM au Canada. Vert l’harmonie est un projet de mobilisation citoyenne autour d’un îlot de verdure ouvert à tous. Il sert à la fois de lieu voué à la sensibilisation environnementale via les activités autour de la serre (agriculture urbaine, écoresponsabilité, 3 R-V), d'espace de socialisation et, enfin, de culture maraichère visant à diminuer l’insécurité alimentaire. Ce projet est porteur de transformations sociales importantes auprès de notre clientèle vulnérable.